Évaluation·Dans mon bureau·Développement·Enfant·Lectures·Matériel·Réflexion

L’évaluation de la compréhension

book1The Clinical Assessment of Language Comprehension est ma nouvelle référence en ce qui concerne l’évaluation de la compréhension chez l’enfant. Le livre est téléchargeable en version intégrale ICI. Écrit par Miller et Paul en 1995, c’est un ouvrage encore très d’actualité. La compréhension n’est pas la composante du langage qui est la plus facile à documenter et les recherches sur le sujet ne sont pas très nombreuses, même en 2013 (mais, il semblerait que Chantal Desmarais travaille sur le sujet. À suivre !). Les auteurs suggèrent des tâches informelles classiques pour évaluer ce que l’enfant comprend (morphosyntaxe, lexique, etc.). Cependant, ils proposent aussi des activités qui servent à décrire les stratégies que l’enfant utilise pour comprendre. Cet ajout modifie considérablement l’évaluation de la compréhension que les orthophonistes recherchent parfois (compréhension hors-contexte des mots et des phrases). À mon avis, l’évaluation par stratégie est plus adaptée aux enfants de 0-5 ans en difficulté de compréhension. Elle permet de mieux décrire les mécanismes que l’enfant utilise pour comprendre et de bâtir sur ce que l’enfant maîtrise déjà. Un exemple de stratégie expliquée dans le guide ? Entre 8 et 14 mois, les bébés participent à l’interaction en utilisant des stratégies comme « regarder la même chose que mon parent et faire quelque chose à propos de cet objet ». Cette stratégie est tout à fait adaptée au quotidien des bébés et aux attentes qu’on a envers eux. Elle permet aux bébés de répondre de manière contingente aux messages de leur parent. Toutefois, un enfant de 2 ans qui utilise la même stratégie réagira parfois de manière erronée car les idées transmises par son parent peuvent difficilement être saisies sans une compréhension, au moins partielle, des mots. Cette manière de concevoir la compréhension permet aussi d’expliquer au parent que oui, son enfant comprend certaines choses avec les stratégies qu’il maîtrise. Toutefois, certaines autres informations lui échappent et c’est pourquoi, il faut l’aider à se développer. En connaissant les stratégies de compréhension de l’enfant, on est aussi plus apte à lui transmettre des messages efficacement. Au plaisir de lire vos commentaires sur cet ouvrage ou sur l’évaluation de la compréhension ! P.S. Quelques-unes des pages de ce livre se retrouve désormais dans le cahier que j’ai préparé pour les stagiaires en orthophonie qui fréquentent mon milieu.

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’évaluation de la compréhension »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s