Développement·Enfant·Fait au Québec·Informations·Internet·Lectures·Milieu de garde·Réflexion·Recherche scientifique et articles·Scolaire

Les enfants de 4 ans, la prématernelle et le langage

Vous êtes curieux de savoir ce qui est au programme des maternelles 4 ans de septembre à juin ? Le Ministère de l’Éducation, du Loisirs et du Sports a émis en juin 2013un document officiel, vous pouvez le lire ici : Programme du MELS pour les maternelles 4 ans temps plein

Plusieurs phrases du programme me réjouissent, notamment le paragraphe sur le jeu. On peut lire : Pour que chaque enfant s’engage activement dans le jeu, il faut prévoir suffisamment de temps, on peut penser à une ou deux périodes de 45 minutes par jour, puisque si les enfants savent qu’ils ne disposeront pas d’assez de temps pour développer leur jeu, ils ne s’investiront pas et le jeu restera superficiel. Le jeu libre initié par l’enfant et soutenu par l’adulte est une des meilleures manières d’aider les enfants à se développer!

Le MELS inclut le langage dans sa modalité orale et écrite : vocabulaire, conscience phonologique, interaction avec les autres, comportement de scripteur, etc. On retrouve aussi beaucoup de langage dans la section sur le développement de la pensée. Par exemple, on s’attend à ce que l’enfant puisse parler de ses apprentissages, crée des situations imaginaires, formule ses prédictions, demande de l’aide, écoute, comprenne et se souvienne des consignes, etc. ! La pensée et le langage sont intimement liés et se nourrissent l’un l’autre.

D’autres groupes ont émis des avis sur ce qu’on devrait offrir aux enfants de 4 ans :

Une revue de littérature de l’UQAM de Stéphanie Duval et Caroline Bouchard (2013) sur les thèmes de la maturité scolaire et des meilleures pratiques éducatives. Notons : le jeu soutenu par l’adulte, l’observation et la zone proximale de développement.

– Un mémoire de l’Association des enseignants du préscolaire du Québec (2013). 7 facteurs qui favorisent le développement des jeunes enfants en groupe sont relevés. On répertorie ceux qui sont présents à l’école et au CPE. Les facteurs utilisés sont entre autre la petite taille des groupe, des interactions chaleureuses entre l’adulte et l’enfant et un environnement riche pour le développement du langage. Les enseignantes du préscolaires  concluent en suggérant au gouvernement de faciliter l’accès au CPE plutôt que d’ouvrir des classes de maternelle 4 ans s’il est intéressé à offrir ce qu’il y a de plus favorable au développement des enfants.

– Le conseil supérieur de l’éducation et la Commission de l’éducation a aussi donné son avis sur les meilleurs services à offrir aux enfants du préscolaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s