Enfant·Fait au Québec·Recherche scientifique et articles·Scolaire

Qualités et défis de l’adaptation scolaire au Québec

logomelsDans mon travail dirigé de maîtrise, je me suis intéressée à comment les enseignants s’adaptaient aux élèves avec un trouble du langage. C’est ainsi que je suis tombée sur le rapport Gaudreau (2008) qui évalue la manière dont la politique d’adaptation scolaire est appliquée. On y traite des forces, des faiblesses et de l’écart entre ce qui est souhaité par le Ministère et ce qui se déroule en classe. Comme je l’avais fait avec les CPE, voici les forces et les faiblesses écoles tel que rapporté dans le rapport Gaudreau. Juste avant, un peu de jargon !  TIC = Technologie de l’information et de la communication et EHDAA = Élève handicapé ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage.

– Qualités

« Les écoles disposent de matériel pédagogique adapté et utilisé par la grande majorité des élèves qui en ont besoin, que la majorité des élèves se sert des TIC dans la plupart des écoles. »

« Les comportements des enseignants-es sont généralement adéquats pour s’adapter aux EHDAA et ces derniers ont accès à du matériel didactique adapté. »

« La Politique demande d’évaluer la réussite des EHDAA. Les résultats ont montré que cette évaluation a lieu dans les écoles par des moyens adaptés et différenciés de diverses manières. »

« Les parents et l’élève participent à l’élaboration du plan d’intervention. Les résultats montrent que c’est effectivement le cas dans la plupart des écoles et pour la majorité des parents d’EHDAA et des élèves; les parents s’impliquent dans l’ensemble de la démarche ou dans une partie, ainsi que les élèves qui le peuvent. »

– Défis

« Plus du tiers des enseignants-es n’a pas reçu de perfectionnement en TIC ces cinq dernières années et les autres en ont peu reçu (en moyenne par enseignant-e : environ trois heures par année) et rarement en TIC axées sur les EHDAA. »

« Les méthodes pédagogiques les plus fréquentes et les plus répandues se sont avérées plutôt conventionnelles. Ce sont des exercices d’application entourés de questions-réponses sur le contenu d’enseignement. La Politique ne fait pas allusion à ce genre de pédagogie, mais elle préconise des approches pédagogiques souples et variées. »

Bravo à tous les enseignants qui accueillent et facilitent l’apprentissage des élèves chaque jour. J’espère que le soutien qu’on offre aux enseignants ira en augmentant; ils le méritent et leurs élèves aussi !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Qualités et défis de l’adaptation scolaire au Québec »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s