Évaluation·Enfant·Fait au Québec·Informations·Internet·Lectures·Milieu de garde·Prévention·Profession·Réflexion·Recherche scientifique et articles

L’oeuf, la poule et la crème glacée : pourquoi je suis tannée des recherches qui prédisent l’échec ou la réussite

Crème glacéeSaviez-vous que la quantité de crème glacée consommée est liée au nombre de noyades? Est-ce qu’arrêter de manger de la crème glacée limiterait le nombre de noyades? Également, la quantité de lunettes de soleil vendues est liée au nombre de coups de soleil. Est-ce que cesser d’acheter des lunettes de soleil nous protégerait des coups de soleil? J’en doute. La crème glacée et la noyade, les lunettes et les coups de soleil sont corrélés ensembles (c’est à dire que les deux évènements varient ensembles), mais ils ne sont pas liés par une relation de causalité (un évènement causant l’autre).

En recherche, on peut faire corréler à peu près n’importe quoi ! Je suis certaine qu’on pourrait trouver une corrélation entre la couleur des chandails sur les photos de classe et la réussite en mathématiques si on voulait ! Ainsi, quand on lit que X permet de prédire Y, il s’agit bien souvent d’une corrélation (référez-vous à l’exemple de la crème glacée et des noyades).

Les études rapportées dans les médias arrivent difficilement je trouve à bien expliquer la différence entre corrélation et causalité et cela induit le population en erreur. Un exemple: la mémoire de travail. Dans cet article, on peut lire que la mémoire de travail prédit le décrochage. Les enfants qui échouaient le test de dépistage à 3 ans avaient plus de chance de décrocher plus tard dans leur parcours scolaire (donc, corrélation comme pour crème glacée-noyade)

Là où il y a égarement, c’est lorsqu’on conclut qu’en améliorant la mémoire de travail, on influencerait le décrochage scolaire. ATTENTION ! L’étude ne permet pas de conclure cela. En effet, il est possible que le décrochage ne diminue pas même si les élèves améliorent leur mémoire de travail. Comme il est probable que les coups de soleil ne diminuent pas même on cesse d’acheter des lunettes de soleil. Pour savoir si l’amélioration de la mémoire de travail entraîne une diminution du décrochage, il faut faire une autre étude.

Quand il y a une corrélation, 4 scénarios sont possibles :

  • A cause B : La consommation de crème glacée cause la noyade.
  • B cause A : La noyade entraîne la consommation de crème glacée.
  • C cause A et B : La chaleur de l’été cause à la fois la consommation de crème glacée et les noyades.
  • Le lien entre A et B est le fruit du hasard !

Ainsi, on voit qu’il est possible d’agencer le dilemme de l’oeuf et de la poule de plusieurs manières !

Pour revenir à l’étude sur la mémoire de travail et le décrochage, la chercheuse indique que les enfants avec une faible mémoire de travail sont facilement décelables : « On parle d’enfants pour qui les informations entrent par une oreille et sortent de l’autre. » Pourtant, ce comportement peut être lié à plusieurs difficultés. Certains enfants auront des difficultés de langage qui ne leur permettront pas de comprendre la consigne, alors que d’autres auront des difficultés de comportement, d’autres encore pourraient avoir une surdité, etc. Il ne faut surtout pas attribuer automatiquement ce « comportement » à une difficulté de mémoire de travail. Pour ma part, il est évident que je recommanderais une évaluation en orthophonie pour un enfant pour qui les informations « entrent par une oreille et sortent de l’autre ».

N.B. Dans l’article, la chercheuse mentionne que « le statut socioéconomique des enfants a un impact cinq fois plus important sur le risque de décrochage que la mémoire de travail à 3 ans ».

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’oeuf, la poule et la crème glacée : pourquoi je suis tannée des recherches qui prédisent l’échec ou la réussite »

  1. À force de vouloir tout expliquer, tout régler par le raisonnement celui de la cause à effet, de vouloir appliquer les recettes apprises (plutôt mémorisées) sur les bancs des facultés, à force de tenir compte de l’avis des experts et des diagnostics des personnes qui connaissent une personne dont la voisine, son fils a eu la même chose, on Oublie: l’enfant et l’humain qui réside en lui…
    Je ne juge pas gratuitement, j’ai un grand respect pour le courage des personnes en éducation spécialisée, mais de grâce n’oublions pas que la vraie nature est le point essentiel de tou !
    Merci pour cet excellent article.

  2. Très intéressant! D’ailleurs ces fameuses recherches scientifiques peuvent devenir plutôt dangereuses si elles sont mal interprétées. Si on pense seulement à cette étude qui faisait un lien entre la vaccination des bébés et le trouble du spectre de l’autisme! Il n’y a aucun lien de causalité entre ces deux éléments, mais cela a été suffisant pour dissuader bien des parents de faire vacciner leurs enfants! Il faut s’informer intelligemment!

    Sabrina St-Onge erg.
    Physio Ergo St-Onge à Sherbrooke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s